Tourisme Zamora

GASTRONOMIE

L'originalité de la gastronomie de Zamora est basée sur quelques condiments de base tels que l'ail et le paprika qui façonnent des plats typiques tels que le « arroz a la zamorana» (riz avec toutes sortes de morceaux de porc) ou le «bacalao a la tranca (morue). Ces plats, ainsi que ses viandes traditionnelles et de grande qualité comme le bœuf d’Aliste, produit récompensé par la Marca de Garantía (marque de garantie); l'agneau de Zamora, avec Indication géographique protégée "Lechazo de Castilla y León", une viande exquise et très juteuse; le fromage de Zamora composé d’un mélange de lait de brebis de race Churra et Castillane, race ovine et protégée par l'Appellation d'Origine Protégée Queso Zamorano. Un fromage prestigieux et internationalement reconnu et récompensé par de nombreux prix au cours des dernières années; le vin de Zamora qui possède trois A.O.C:. Toro, Arribes et Tierra del Vino. D’autres produits de grande qualité comme les pois chiches de Fuentesauco, les poivrons de Benavente, les gros haricots blancs et le miel de Sanabria, le chorizo de Zamora, la farine traditionnelle qui possède également la Marca de Garantía et qui donne à notre pain un arôme et une texture uniques. La diversité des champignons de nos forêts, les meilleurs du pays, et un très long etc.

Parmi les confiseries de Zamora, nous mentionnerons particulièrement, la « aceitada » un biscuit exquis qui, autrefois, était servi seulement à Pâques, mais que l’on peut acheter aujourd’hui à tout moment de l'année; le « rebojo » dans ses deux variétés, mou ou dur; le « amarguillo » (biscuit aux amandes); le « bollo coscarón »; les « cañas zamoranas »; les « caprichos de reina », les « rosquillas » beignets traditionnels de nos pèlerinages et une grande variété de confiseries monastiques.

La Semaine Sainte est l'événement le plus important de la ville de Zamora, non seulement d’un point de vue religieux, mais aussi culturel et social, de sorte qu'elle a sa propre gastronomie et identifie la Semaine de la Passion : les pralines, le pain perdu, la morue à la tranca et les soupes à la morue préparés spécialement les jeudi et vendredi saint et le traditionnel «dos y pingada » des œufs au jambon et pain frit qui est le plat par excellence du dimanche de la Résurrection.